Plan du site  
français  English
pixel

Blog du campus SUPINFO Strasbourg

[SUPSTRAS-Info] Tout savoir sur la Keynote 2018 !

Publié le 10 octobre 2018 dans Actualités

Un autre article, une autre analyse de la Keynote 2018 par Franck, étudiant en 2ème année …

Comme chaque année en septembre, Apple a dévoilé ses nouveaux iPhones et cette année la nouvelle version de leur montre connectée, l’Apple Watch. Après plusieurs semaines de rumeurs insistantes, c’est au « Steve Jobs Theater » qu’Apple a levé le voile sur ses nouveaux modèles ce mercredi 12 septembre.

1

En ce mercredi 12 septembre, le Steve Jobs Theater s’est ouvert aux journalistes afin d’assister à la présentation des nouveaux produits de la firme de Cupertino. La keynote s’est ouverte sur une vidéo parodique de Mission impossible en mettant en avant les produits de la marque. S’en est suivi une présentation d’un peu moins de 2 heures.

Tim Cook a tenu à ouvrir cet évènement en soulignant les diverses évolutions traversées par la marque au cours des années précédentes et comment elles ont inspiré et impactées les gens à travers différents produits tel que l’iPod, l’iPhone, l’iPad, l’Apple Watch. Le PDG d’Apple fait aussi remarquer l’importance des Apple Store qui sont de véritables lieux d’apprentissage et d’échange entre les utilisateurs et les équipes d’Apple ce qui rend l’expérience plus engagée et personnelle. Apple attire 500 millions de visiteurs chaque année dans les Apple Store.

Tim Cook poursuit en disant que cette proximité entre les utilisateurs et les équipes d’Apple font d’iOS, en plus d’être le plus avancé au monde, le système d’exploitation le plus personnel qui a changé la façon dont nous apprenons et nous travaillons, une manière de remercier les utilisateurs des appareils à la pomme.

Apple Store de Milan

Apple Store de Milan

Tim Cook lance le début de la présentation des produits en commençant par l’Apple Watch. Cette année a donc été présenté la nouvelle génération de la montre connectée d’Apple, l’Apple Watch Series 4.

Cette année l’Apple Watch fait peau neuve en apportant un tout nouveau design par rapport aux autres générations d’Apple Watch. Fini les bords carrés, place au borderless qui est présent sur l’iPhone X et qui permet d’avoir une surface d’affichage plus grande et de profiter d’une meilleure résolution d’écran.

Comparaison des écrans entre la séries 3 et la séries 4

Comparaison des écrans entre la séries 3 et la séries 4

La taille des boitiers a changé cette année passant de 38 à 40mm pour le modèle le plus petit, quant au grand modèle on passe de 42 à 44mm. Cette nouvelle Apple Watch gagne aussi en finesse en perdant 0,7mm d’épaisseur comparé à l’année dernière.

Côté performances, l’Apple Watch intègre cette année le processeur S4 64-bit qui selon Apple est jusqu’à 2 fois plus rapide que le processeur de la Series 3. Elle intègre aussi un meilleur haut-parleur (50% plus bruyant) et un retour « haptic » qui est une sorte de vibration présente dans la « digital crown », la molette située à droite sur le côté ce qui permet d’avoir la sensation d’une molette mécanique. Cette année la montre est équipée du Bluetooth 5.0.

L’Apple Watch Series 4

L’Apple Watch Series 4

 

Cette année Apple a voulu axer sa montre sur 3 points : la connectivité, la santé et l’activité physique. Au niveau de l’interface on peut maintenant personnaliser son cadran afin d’y mettre jusqu’à 8 « complications », petites informations complémentaires que l’on peut rajouter sur son cadran tel que l’état de sa dépense physique sur une journée, ses prochains rendez-vous, la météo et bien d‘autres encore. Ces « complications » servent aussi de raccourcis vers un contact proche de sa famille ou aux applications de la montre tel que le calendrier, les notes, la musique et autres applications. Ainsi on peut personnaliser encore plus sa montre en fonction de ce qui nous importe.

5 6 7

 

 

 

 

 

Les nouvelles « complications » pour l’Apple Watch

Les nouvelles « complications » pour l’Apple Watch

 

L’Apple Watch se dote aussi d’un nouvel accéléromètre et d’un nouveau gyroscope tout deux plus performants qui permettent d’analyser plus précisément les dépenses physiques mais pas que. En effet, avec cette amélioration, l’Apple Watch est maintenant capable de détecter une chute et cela grâce à une étude et une analyse de données sur les mouvements de chutes menées sur de nombreuses personnes. En cas de chute l’Apple Watch enverra une alerte et proposera d’appeler les services d’urgence. Si la montre détecte que la personne est immobile pendant 1 minute, elle appellera automatiquement les services d’urgences.

Alerte lors d’une chute

Alerte lors d’une chute

Sur le plan de la santé, cette nouvelle Apple Watch apporte aussi son lot de nouveautés et malgré les rumeurs, Apple a encore réussi à nous surprendre. Cette année l’Apple Watch Series 4 embarque un nouveau capteur de fréquence cardiaque. Ce nouveau capteur situé au dos de la montre donne la capacité à l’Apple Watch de relever les différentes fréquences cardiaques anormales tel que les fréquences trop basses (en dessous de 40 pulsations par minutes), les fréquences trop hautes (au-dessus de 120 pulsations par minute) mais aussi les fréquences irrégulières qui peuvent révéler une fibrillation auriculaire, maladie qui peut entrainer des complications plus graves tel qu’un AVC.

Lors de la détection d’un rythme irrégulier la montre propose d’effectuer un électrocardiogramme. La fonction électrocardiogramme est rendue possible sur cette nouvelle génération grâce à l’ajout d’électrodes au dos de la montre mais aussi sur la « digital crown ». La montre sera ensuite capable de produire un document PDF de l’électrocardiogramme qui pourra être communiqué directement à son médecin si l’on souhaite. Seul bémol, cette fonctionnalité n’est disponible pour l’instant qu’aux Etats-Unis ou Apple a obtenu l’autorisation de la FDA (Food and Drug Administration). Apple a déjà déposé un dossier auprès des agences de santé de chaque pays ou la montre est commercialisée, par conséquent cette fonctionnalité ne devrait pas tarder à débarquer dans les autres pays.

Présentation de la fonctionnalité électrocardiogramme et réalisation d’un électrocardiogramme

Présentation de la fonctionnalité électrocardiogramme et réalisation d’un électrocardiogramme

10

L’Apple Watch Series 4 est commercialisée depuis le 21 septembre en 2 finitions différentes, aluminium ou acier inoxydable avec 3 coloris disponibles, argent, gris sidéral ou or. Des éditions spéciales sont aussi présentes pour cette série tel que les éditions Nike et Hermès avec des cadrans et bracelets spéciaux. L’Apple Watch Series 4 version GPS aluminium débute à 429€ en taille 40mm et 459€ en taille 44mm. Pour la version GPS + Cellular qui permet d’avoir sa carte SIM (présence d’une e-SIM, pas de SIM physique) il faut compter 529€ pour la 40mm et 559€ pour la 44mm. Pour les finitions en acier inoxydable, il faut compter entre 700 et 850€. Apple en a aussi profité pour dire que watchOS 5 sera disponible le 17 Septembre. L’Apple Watch Séries 3 baisse de prix pour descendre à 300€ pour le modèle GPS et 400€ pour le modèle GPS + Cellular.

11

Après l’Apple Watch, c’est au tour des iPhones d’être présentés. Cette année Apple a dévoilé les successeurs de l’iPhone X. Apple a en effet présenté 2 nouveaux smartphones, l’iPhone XS et l’iPhone XS Max (se prononce 10 S et 10 S Max).

 

iPhone Xs Max et iPhone Xs

iPhone Xs Max et iPhone Xs

Comme l’année dernière, ces deux iPhones disposent d’un écran OLED de 5,8 pouces (résolution de 2 436 x 1 125 pixels soit 458 pixels par pouce) pour le XS et cette année un immense écran de 6,5 pouces pour le XS Max (résolution de 2 688 x 1 242 pixels soit 458 pixels par pouce), le plus grand incorporé sur un iPhone à ce jour ci. Au niveau du design, presque rien ne change par rapport à l’année dernière. On conserve le dos en verre qui permet la recharge sans fil de l’iPhone. Seul le coloris « Or » fait son apparition (l’iPhone X n’étant disponible qu’en argent ou en gris sidéral et en une seule taille de 5,8 pouces).

Cette année les améliorations des iPhones se portent essentiellement sur sa puissance et d’autres caractéristiques tel que la photo et la vidéo. En effet les iPhone XS et XS Max embarquent le processeur A12 Bionic qui est selon Apple 15% plus rapide que le A11 Bionic que possédait l’iPhone X l’année précédente tout en consommant 50% d’énergie en moins. C’est le premier téléphone sur le marché à être équipé d’un processeur gravé en 7 nanomètre. Ce nouveau processeur permet entre autre d’avoir une meilleure expérience et plus de fluidité dans les applications qui utilisent de la réalité augmentée comme l’ont présenté David Lee PDG de Nex Team et Steve Nash ancien joueur de NBA avec l’application « Homecourt » qui permet d’établir des statistiques en jouant au basketball tel que le nombre d’essais, le nombre de tirs réussis, les zones ou le joueur a tiré, la hauteur qu’atteint la balle, sa vitesse et son angle de lancée afin d’analyser et d’améliorer les performances des joueurs et tout ça simplement en filmant la zone de jeu avec son iPhone qui s’occupera d’analyser en temps réel les mouvements du joueur et de la balle.

Application de réalité augmentée « Homecourt »

Application de réalité augmentée « Homecourt »

14

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La puissance du processeur cette année permet aussi à l’iPhone de bénéficier d’un déverrouillage avec Face ID plus rapide. Cette puissance permet aussi d’améliorer la photo en mettant en place un meilleur traitement des images avec le HDR (High Dynamic Range) intelligent et aussi grâce aux capteurs photo qui n’ont pas changé (toujours 12 et 12 mégapixels) mais qui se sont très légèrement agrandis et qui permettent maintenant de régler le flou de la photo en arrière-plan appelé « effet bokeh ». Cette année nous pouvons aussi enregistrer des vidéos avec un son stéréo. La caméra frontale aussi s’améliore en proposant une meilleure stabilisation et un nombre d’images par secondes plus élevé.

 

Effet « bokeh » photographie (wikipedia)

Effet « bokeh » photographie (wikipedia)

Ces iPhones peuvent désormais être équipés d’une double-SIM, 1 carte SIM physique et une carte SIM virtuelle (e-SIM) tel que le font déjà l’iPad ou l’Apple Watch. Cet iPhone est désormais IP68, ce qui signifie qu’il résiste à une immersion de 2 mètres maximum sous l’eau pendant 30 minutes. Ces iPhones possèdent aussi de meilleurs haut-parleurs.

Concernant la batterie, Apple promet 30 minutes d’autonomie en plus pour l’iPhone XS et 1h30 de plus pour l’iPhone XS Max comparé à l’iPhone X.

Les iPhones XS et XS Max sont disponibles depuis le 21 Septembre. Ils sont disponibles en 3 coloris : argent, gris sidéral ou or. Cette année 3 capacités de stockage sont au catalogue : 64, 256 et 512 Go. L’iPhone XS démarre à 1159€ pour la version 64Go et l’iPhone XS Max démarre à 1255€.

 

Les nouveaux iPhone Xs et Xs Max

Les nouveaux iPhone Xs et Xs Max

 

Avant de conclure cette keynote 2018 et comme l’annonçait les rumeurs, Apple a présenté un 3ème iPhone qui se veut plus abordable que les autres. Ce nouvel iPhone se nomme « iPhone XR ». Cet iPhone plus abordable est rendu possible mais au détriment de quelques spécificités techniques. Tout d’abord cet iPhone XR ne reprend pas l’écran OLED des iPhone X et Xs qui ont conquis leurs utilisateurs mais un écran LCD de moins bonne résolution (résolution de 1 792 x 828 pixels à 326 pixels par pouce) avec un écran plus grand de 6,1 pouces. Il ne dispose que d’un seul capteur photo tandis que les iPhone X et XS en ont 2 ce qui ne l’empêche tout de même pas d’être aussi performant que sur les iPhone XS selon Apple. Autre fait moins dérangeant cette fois ci, l’iPhone XR n’intègre pas 3D Touch qui permet selon la pression que l’on applique sur l’écran de bénéficier de plus de raccourcis ou d’options mais intègre quand même un retour avec vibration appelé « retour haptic touch ».

En revanche l’iPhone XR intègre le même processeur que les iPhone XS et XS Max, l’A12 Bionic, ce qui lui permet de bénéficier de la même rapidité que les autres iPhones de cette année. Il dispose aussi d’un système double-SIM. Côté design, cet iPhone permet d’introduire 6 nouvelles couleurs qui rappellent l’iPhone 5C à l’époque.

Les nouvelles couleurs des iPhones XR

Les nouvelles couleurs des iPhones XR

L’iPhone XR arbore un nouveau design alors avec un dos en aluminium comme sur l’iPhone 7. L’iPhone XR est disponible en blanc, noir, bleu, jaune, corail et rouge.  Cet iPhone est aussi protégé contre l’eau et les poussières car il est IP67. Pour la batterie, Apple nous indique 1h30 d’autonomie en plus par rapport à l’iPhone 8 Plus.

Les précommandes de l’iPhone XR débuteront le 19 Octobre et sera disponible en magasin le 26 octobre. L’iPhone XR sera disponible en 3 capacités : 64, 128 et 256 Go. Le prix de départ pour la version 64 Go sera de 855€ et ira jusqu’à 1028€ pour la version 256 Go.

Conséquence positive de la sortie de ces nouveaux iPhones, les prix baissent sur les anciens modèles. L’iPhone 7 et l’iPhone 7 Plus passent à 529 et 659€ respectivement. L’iPhone 8 et 8 Plus eux passent à 685€ et 858€. En revanche l’iPhone SE, l’iPhone 6S et l’iPhone X disparaissent du catalogue d’Apple, il faudra donc se tourner vers des revendeurs si l’on souhaite acquérir ces iPhones.

 

Apple en a aussi profité pour annoncer l’arrivée d’iOS 12 le 17 Septembre qui permet d’améliorer grandement les performances des iPhones. L’amélioration des Homepod avec l’arrivée de nouvelles fonctions ainsi que la mise à jour de TVOS sortiront le 17 Septembre aussi. L’arrivée de MacOS Mojave pour le 24 Septembre a aussi été évoqué.

123Autre fait remarquable présenté durant cette keynote qui a le mérite d’être cité, Apple utilise 100% d’énergies renouvelables afin d’alimenter en énergie ses bureaux, ses boutiques et ses datacenters dans tous les pays ou la firme est implantée. Apple essaye vraiment de s’inscrire dans une logique de développement durable en proposant depuis quelques années de récupérer les produits en fin de vie contre une somme d’argent (en fonction de l’ancienneté ou de l’état de l’appareil, ce n’est pas toujours le cas) afin de les recycler proprement et de réutiliser les matériaux qui seront recyclés. L’objectif étant à terme pour Apple de ne plus avoir besoin de miner des matériaux pour la production de leurs smartphones. Par exemple certains composants des iPhones XS tel que l’étain de la carte mère ou encore le plastique présent dans les haut-parleurs proviennent de matériaux recyclés d’anciens appareils.

20

L’Apple Park, siège social de la firme à Cupertino où le toit est recouvert de panneaux photovoltaïques

L’Apple Park, siège social de la firme à Cupertino où le toit est recouvert de panneaux photovoltaïques

En conclusion de cette keynote 2018, c’est surtout l’Apple Watch qui a surpris par l’apport conséquent de nombreuses nouveautés notamment dans le domaine de la santé. Du côté des iPhones, il s’agit cette année d’une amélioration de l’iPhone X de l’année dernière et non pas d’une révolution comme c’était le cas l’an passé.

Cependant on aurait aimé tout de même voir des nouveaux iPads reprenant le design borderless des nouveaux iPhones ainsi que la station de recharge sans fil Air Power qui permet de recharger plusieurs appareils en même temps. Pas de présentation de nouveaux Macbook Air non plus. Apple se réserve peut-être un moment avant début 2019 comme c’était le cas en 2016 (2 keynote en fin d’année) afin de présenter de nouveaux produits.

 

Bibliographie :

www.apple.fr

www.wikipedia.fr

www.homecourt.ai

www.youtube.com

 

Franck RECATALA – Etudiant 2ème année – Campus Supinfo Strasbourg

Rencontrez SUPINFO Strasbourg

Rencontrez-nous à l'occasion des Journées Portes-Ouvertes (JPO) organisées dans l'ensemble des campus SUPINFO en France et dans le monde.

Rencontrez SUPINFO Strasbourg

Contactez SUPINFO Strasbourg

Vous avez besoin d'informations complémentaires sur l'établissement ? Vous désirez parler à une conseillère d'orientation ou obtenir une adresse régionale ?

Contactez SUPINFO Strasbourg
A propos de SUPINFO | Contacts & adresses | Conditions d'utilisation & Copyright | Respect de la vie privée
Logo de la société Cisco, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société IBM, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sun-Oracle, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Apple, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sybase, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Novell, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Intel, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Accenture, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société SAP, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Prometric, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Toeic, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo du IT Academy Program par Microsoft, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management

SUPINFO International University
Ecole d'Informatique - IT School
École Supérieure d'Informatique de Paris, leader en France
La Grande Ecole de l'informatique, du numérique et du management
Fondée en 1965, reconnue par l'État. Titre Bac+5 certifié au niveau I.
SUPINFO International University is globally operated by EDUCINVEST Belgium - Avenue Louise, 534 - 1050 Brussels