Plan du site  
français  English
pixel

Blog du campus SUPINFO Strasbourg

[SUPSTRAS-Info] On a testé pour vous la nouvelle console NINTENDO

Publié le 14 mars 2017 dans Actualités

Comme vous avez sûrement dû l’entendre, le 3 mars dernier, est sortie la dernière console de Nintendo : la Switch.

Unique en son genre, beaucoup d’entre vous se posent la question de l’acheter ou non. Alors pour vous aider à prendre une décision, je me suis sacrifiée et j’ai testé pour vous cette nouvelle console ainsi que le jeu Zelda « Breath of the Wild ».

Le principe

La Switch est une console révolutionnaire car elle est à la fois console portable (comme la Nintendo 3DS par exemple) et à la fois console de salon (à l’instar de la Playstation 4). Ses manettes, les Joycon (manettes détachables à multiples configurations possibles) ainsi que l’écran-tablette transportable qui est en fait la console, vous permettront de jouer n’importe où. Quand vous rentrez, le soir après une journée bien remplie, vous pourrez vous affaler dans votre canapé en posant juste la console dans son dock afin de jouer devant un grand écran.

 

Il existe deux versions de la Switch sur le marché : une version grise et une version néon qui, elle, a des Joycon bleus et rouges. Ses deux versions possèdent 32g de mémoire de base (mais avec le système d’exploitation, il n’en reste guère plus que 25 pour stocker jeux et applications).

Son prix est de 300 euros.

Test numéro 1 : le déballage

Dès qu’elle a été annoncée, j’ai voulu la Switch. Une console de salon que l’on peut emporter avec soi pour continuer de jouer, c’est génial ! Donc après une précommande suivie d’une longue attente, je l’ai enfin eue.

L’emballage tout coloré est joli et donne l’impression qu’on va déballer un cadeau de Noël. Sans plus attendre j’ouvre et sors la console. Le pack de base est composé de la Switch, du dock pour la poser et qui va servir à jouer sur la télé, des deux Joycon accompagnés d’un support afin de pouvoir jouer sur la télé ainsi que d’un câble HDMI et les alimentations et câbles USB nécessaires. Le pack est complet et possède tout ce dont on a besoin.

Si jamais vous le souhaitez, vous pouvez aussi acheter une manette pro qui ressemble beaucoup à celle de la Xbox 360 et des pochettes et protecteurs d’écran.

Dans tous les cas, ça donne envie…

Test numéro 2 : Les différentes configurations

Après avoir mis la cartouche de « Zelda Breath of the Wild » (excellent jeu !) j’ai commencé à jouer sur la télé. Au niveau de l’installation, il y a juste à brancher le dock et à mettre la console dedans, autrement dit c’est d’une simplicité enfantine.

Pour les Joycon, je les ai mis sur le support fourni afin de créer une manette plus « traditionnelle ». Tout se passe bien, et l’expérience est plutôt agréable. Cependant, on note des pertes de FPS lors de la traversée de certaines zones assez denses dans le jeu ainsi que des graphismes moins détaillés que sur les autres consoles. Ceci est probablement dû à la faible puissance. Après tout, elle est à peine plus grosse qu’un smartphone, il est compliqué de faire tenir une NVIDIA 1070 dedans ! Les joycon fixés au support forment une manette plutôt sympa malgré des gâchette assez (trop ?) rapprochées.

Du coup, je suis passée à la configuration portable, c’est à dire les deux Joycon fixés à la console sortie du dock. Là c’est vraiment top ! Bonne ergonomie, définition sympa sur petit écran, j’apprécie vraiment. Par contre, attention à l’autonomie de la batterie !

Après quelque minutes (heures…) passées dans cette configuration, je teste la dernière possible, les Joycon détachés de la tablette et un dans chaque main, et la tablette qui sert d’écran. Là encore c’est vraiment chouette ! Les Joycon libres font retrouver la liberté qu’on avait avec les manettes de Wii et malgré la petitesse de l’écran, il est assez bien pour qu’on puisse apprécier l’expérience.

Conclusion :

La Switch est une console plutôt prometteuse malgré un rendu qui laisse un peu à désirer quand on joue en mode « salon ». Le jeu que j’ai testé est une vraie merveille (mais ça ce sera un autre test ;-) ) et les différentes annonces mettent l’eau à la bouche….

Que la Force soit avec vous !

Emmanuelle Hemmer

Etudiante 5ème année – Campus SUPINFO Strasbourg

Visuel Nintendo Switch - test Supinfo

Visuel Nintendo Switch – test Supinfo

Rencontrez SUPINFO Strasbourg

Rencontrez-nous à l'occasion des Journées Portes-Ouvertes (JPO) organisées dans l'ensemble des campus SUPINFO en France et dans le monde.

Rencontrez SUPINFO Strasbourg

Contactez SUPINFO Strasbourg

Vous avez besoin d'informations complémentaires sur l'établissement ? Vous désirez parler à une conseillère d'orientation ou obtenir une adresse régionale ?

Contactez SUPINFO Strasbourg
A propos de SUPINFO | Contacts & adresses | Conditions d'utilisation & Copyright | Respect de la vie privée
Logo de la société Cisco, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société IBM, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sun-Oracle, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Apple, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sybase, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Novell, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Intel, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Accenture, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société SAP, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Prometric, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Toeic, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo du IT Academy Program par Microsoft, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management

SUPINFO International University
Ecole d'Informatique - IT School
École Supérieure d'Informatique de Paris, leader en France
La Grande Ecole de l'informatique, du numérique et du management
Fondée en 1965, reconnue par l'État. Titre Bac+5 certifié au niveau I.
SUPINFO International University is globally operated by EDUCINVEST Belgium - Avenue Louise, 534 - 1050 Brussels